AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Angoisse ~PV Zak♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Quasha C. Sihlvaa
ADMIN ♣ Directrice
avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 04/04/2010

Citation : ...
Maison : /

MessageSujet: Angoisse ~PV Zak♥   Ven 30 Juil - 15:07

    Vendredi 6 septembre * 17:30

    De lourds pas résonnaient dans l’escalier menant à la tour d’astronomie. Il fallait au moins 15 minutes pour atteindre la salle, mais les 500 marches à gravir était une souffrance que Quasha aimait bien se procurer de temps en temps. Souffrir lui faisait oublier le reste, ses sentiments, et en ce moment, ses angoisses. Etrangement, à chaque fois qu’elle montait ces escaliers, elle pensait à ce qu’elle avait accomplie, aux choses qu’elle avait réparées. Et pourtant, elle restait toujours incomplète, quelque chose lui manquait, comme si… comme si le ciel lui en demandait toujours plus, comme si ce que sa mère avait fait était irréparable. Parfois elle se demandait si les dieux n’exigeaient pas tout simplement sa propre vie en réparation.
    La future directrice s’arrêta à mi parcours. Une grande fenêtre s’étendait à sa droite, découvrant le parc de Maelthra Magthere et ses alentours. Quasha sourit. Dans quelques jours, ce parc sera rempli d’élèves gambadant avec de gros œufs dans les bras, eux aussi, le sourire aux lèvres. Elle se l’imaginait comme ça. Un grand domaine rempli de la joie que tout le monde partage. Mais… et si ça ne marchait pas comme elle le voulait ?
    Ses grands yeux bleus se reportèrent sur les marches, et la directrice reprit son ascension.

    L’observatoire d’astronomie était l’une des salles préféré de Quasha. La directrice avait prit soin d’y mettre tout le confort possible. Il y avait des coussins, des petits comme des grands, des fauteuils et des canapés moelleux, de grosses et belles lanternes pour éclairer la nuit, mais le plus beau restait les grandes fenêtres et la vue qu’elles offraient.
    Quasha fit le tour de la salle calmement, s’arrêtant près d’une fenêtre de temps en temps. Elle était enfin calme et sereine en cet endroit.
    La directrice se dirigea enfin vers le fond de la salle, chercha vivement quelque chose dans un placard et alla s’assoire au milieu des coussins, vers le centre de la pièce.
    Une vieille tasse couleur ébène et un sachet de tisane « fraise-canelle ». Elle remua vivement son doigt au dessus de la tasse et l’on vit bien vite de la vapeur s’en échapper. Quasha trempa délicatement le sachet dans l’eau et se laissa aller à mettre la tête en arrière pour se relaxer. Elle respira profondément et ferma les yeux. Dans ce silence, Quasha pouvait entendre les battements d’ailes de son dragon : Gorn. Il n’était jamais loin d’elle, et Quasha le soupçonnait même de la surveiller d’un peu trop près. Gorn, même si lui aussi était un souvenir de ce qu’elle aimerait tant oublier, c’était l’être le plus cher à ses yeux, le seul sur qui elle pouvait compter, le seul qui ne l’ai pas déçue.
    Les battements d’ailes s’envolèrent au loin, mais avec ça un nouveau bruit fit son apparition et se répercuta dans la tête de Quasha. Des bruits de pas eux aussi tout aussi significatifs. La directrice sourit, se redressa un peu et sortit le sachet de sa tasse, il avait assez infusé maintenant.
    Quasha faisait dos à l’entrée, et regardait vers l’extérieur comme si elle n’avait pas entendu notre visiteur arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaknafein E'sael
† Admin - Directeur & Psychologue Fou †
avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 16/04/2010

Citation : Nous sommes tous des Malades Mentaux...
Maison : /

MessageSujet: Re: Angoisse ~PV Zak♥   Lun 9 Aoû - 20:17

    ( Je me suis permis quelques petites fantaisies, j'espère que ça ne te gêne pas.. Sinon, MP powaa =D)


    Le soleil était bien présent, peut-être même un peu trop, pour cette période de l'année... Le vent chaud s'engouffrait dans les fenêtres du château, et les gargouilles ne cessaient de s'en plaindre.
    "Et après, tout le monde va dire qu'il fait chaud, mais moi j'y peux rien.."
    "Ma vieille, le vent, il fait bouger les lustres en plus!"
    "Et le tapis, là-bas, il va s'envoler!"
    "Vent de malheur!"

    "Assez!"

    La voix de zaknafein s'éteignit aussi vite qu'elle commença... Les pas du Directeur résonnaient dans le Hall, où ce dernier faisait les cent pas, réfléchissant à cette situation... Dans une semaine, l'école ouvrirait... Il fallait que tout soit prêt, faire attention aux moindres choses, être prudent.. Zaknafein eut un sourire ironique en pensant que la belle Quasha attraperait une tendinite avant la fin du mois, puisque la connaissant, elle voudrait être au courant de tout, et surveiller tout ce qu'il se passera... Zaknafein s'arrêta vivement, et se retourna d'un mouvement gracieux vers les escaliers.. oui... Il l'entendait... Il devait aussi y aller... Mais pas maintenant.. Il fallait attendre encore un peu, quelques minutes, quelques instants.. Le Directeur se remémora son histoire, son passé. Ce qu'il voulait oublier. Il ne pouvait y arriver.. Gravé en lui, cette culpabilité ne s'effacerait jamais... C'était ainsi, et ce le sera toujours.

    Ewyn, son père, avait fait un choix horrible. Il voulait le protéger d'elle, mais pourquoi n'avait-il pas eu la même idée pour sa soeur, pourquoi l'avait-il laissée entre ses mains? Il avait tellement peur qu'elle lui ressemble, qu'elle devienne comme elle.. Comment aurait-il pu supporter? Ce fût tellement horrible de la perdre..De se séparer d'elle. Ewyn avait choisit, et sa fille voulait que Zaknafein s'en sorte.. Elle était à la fois apeurée, mais tellement déterminée, sa petite soeur, fronçant les sourcils, les mains sur les hanches..

    "Zaknafein! Je t'ai dit de partir avec lui! Allez... Pars! Je t'en prie..."

    Tous ses souvenirs, enfouit dans son âme, que peu de gens connaissaient, l'avaient profondément bouleversé... Au point de le rendre méconnaissable.. réservé, calme, et réfléchit, Zak devint enjoué, mais complètement changé... La folie s'était emparée de lui et son cerveau lui jouait des tours...Cette voix ne s'éteignait pas... Ses quinze dernières années, il ne cessa d'en rêver, de se souvenir... Cela le hantait...
    La réouverture de Maelthra lui avait apaisé le coeur et l'esprit, mais sa culpabilité était restée... Il n'avait pas joué son rôle.. Il voulait tant savoir ce qu'elle avait vécue pendant ses années, mais il ne le saura probablement jamais, puisqu'il savait qu'il avait perdu sa petite soeur à jamais.. Rien ne serait plus jamais comme avant entre eux...

    Zaknafein releva la tête et sortit de ses pensées.. Commençant à monter les escaliers, il pensa à Quasha. Elle montrait peu ses pensées, mais il lisait, la plupart du temps, sur son visage, l'anxiété qui la dévorait. Elle voulait fermer son coeur, et se montrer forte, mais à quoi bon? N'est-il pas psychologue? Ne peut-on pas tout lui dire? Il voulait à présent être un exemple pour tous, aider les autres, puisqu'il n'avait pas pu protéger la jeune enfant qu'était sa soeur.. Son trésor...
    Au bout de 10minutes, il aperçut la porte de l'observatoire, et sourit. Sa consœur, avait du, comme d'habitude, infuser son thé, et devait s'en délecter... Il poussa la porte; et pénétra dans le sanctuaire de la Dame.

    "Demoiselle... La vie est belle? Oh que oui! ou peut-être pas... Mais, Il fait beau, hein? C'est rare, en cette saison, n'est-ce pas? Il est bon, votre thé? J'imagine que oui, sinon vous n'en boiriez pas autant... Et puis, Gorn, je l'ai entendu, hein, il voulait que je partes, mais moi, je veux pas, hein!"

    Il secoua vivement la tête, comme pour chasser un démon invisible s'accrochant désespérément à son cerveau..

    "Pardonnez-moi.. une nouvelle fois, cela a pris le dessus.. Ma Dame, me permettez-vous de m'asseoir à vos côtés?"

    Attendant sa réponse, il observa une nouvelle fois l'aménagement de la pièce et se retourna vers la fenêtre.

    "J'ai remarqué qu'Ellweraï se remplissait à vue d'oeil.. Il ya tellement de rires et d'espérance dans ce village, c'est fou, mais j'ai l'impression que l'école va vraiment revivre.."


Dernière édition par Zaknafein E'sael le Lun 27 Sep - 12:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quasha C. Sihlvaa
ADMIN ♣ Directrice
avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 04/04/2010

Citation : ...
Maison : /

MessageSujet: Re: Angoisse ~PV Zak♥   Mar 10 Aoû - 14:08

    Lorsque son âme sœur commença à parler Quasha esquissa un petit sourire qu’elle essaya de cacher en avançant sa tasse vers sa bouche. C’était assez troublant comment ce petit bout d’homme arrivait à la faire changer du tout au tout, à la faire soudainement se sentir bien. Elle but un peu de son breuvage tout en l’écoutant. Ses mots lui faisaient du bien. Mais elle ne savait cependant pas si c’était à cause de sa voix qui sonnait comme du miel ou tout simplement l’effet des mots qu’il avait choisi.

    Lorsqu’il fini sa longue phrase et que le silence commençait à s’installer, Quasha murmura un doux - Ah, Zak, jamais tu ne changeras… avant de prendre une nouvelle gorgée.
    Zaknafein avait toujours été un refuge pour elle, mais aussi un bien précieux qu’il fallait absolument protéger. Il était tout pour elle, même si elle le lui montrait rarement. Mais, après tout, Zak devait savoir ce qu’elle ressentait, il était psychologue. C’était une des nombreuses choses qu’elle aimait chez lui : sa capacité à tout comprendre, même les choses les plus profondes et secrètes. Quasha savait qu’elle pouvait lui faire confiance, pourtant elle lui dévoilait rarement ses sentiments.

    Il lui demanda courtoisement s’il pouvait venir s’assoire à côté d’elle. Une question à laquelle elle s’empressa de répondre en tapotant un gros coussin à côté d’elle. Quasha était très silencieuse, toujours. Elle préférait garder ses mots pour des choses bien plus importantes, et cela faisait des jours qu’elle se réservait pour l’ouverture de l’école. Le calme et le silence étaient les meilleurs des remèdes selon elle, et Zaknafein, avec ses paroles qui suivirent, en plus de rompre le silence et le calme de la pièce, le rompit aussi dans sa tête.
    A nouveau, des questions fusèrent à l’intérieur d’elle-même. Elle prit une nouvelle gorgée de son thé pour essayer de les faire fuir par l’eau, mais rien n’y fit. Maelthra Magthere allait ouvrir ses portes dans quelques jours, et tout semblait encore à faire et à conquérir pour Quasha.

    - Il y a tellement de rires et d'espérance dans ce village…
    Ces rires seront-ils comblés ? Quasha prit sa tasse à deux mains, comme pour se réchauffer. Elle avait peur, vraiment peur de ne pas être à la hauteur, de ne pas valoir cette école. Quelque part au fond d’elle-même, elle n‘était pas tout à fait prête. C’était trop de responsabilité pour elle qui avait toujours l’habitude de suivre le chef, de suivre les ordres. Ici, c’est elle qui devra les donner, avec Zaknafein.
    Zak, lui, il sera cependant là pour l’aider, elle le savait. Et pourtant elle avait peur, comme si tout reposait vraiment que sur elle. Mais Zak sera là, oui, il sera là.

    - J’ai hâte, Zak, lui dit-elle cependant, assurée. Elle lui faisait toujours dos. Hâte de pouvoir enfin surmonter mes peurs et réparer ce qui jamais n‘aurait du être brisé, ajouta-t-elle, se retournant soudain vers son âme sœur. Elle baissa cependant très vite les yeux lorsqu’elle reprit la parole : Crois-tu vraiment qu’on y arrivera ? Que toute cette absence sera enfin réparée ?
    Quasha voulait vraiment y croire. Mais peut-on encore croire en une chose qui a été si aisément détruite ? Elle rechercha un peu de réconfort dans les yeux de Zaknafein, comme si les réponses à toutes ses questions pouvaient tout simplement se trouver au fond de ses yeux.
    Gorn, comme si il avait senti la détresse de sa maîtresse, avait recommencé à tournoyer autour de la tour, fouettant le vent de ses grandes ailes noires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaknafein E'sael
† Admin - Directeur & Psychologue Fou †
avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 16/04/2010

Citation : Nous sommes tous des Malades Mentaux...
Maison : /

MessageSujet: Re: Angoisse ~PV Zak♥   Dim 19 Sep - 19:25

    Zaknafein regarda sa moitié avec douceur. Il voyait les doutes s'insinuer en elle, l'étouffer, la piéger. Il avait peur qu'elle perde prise, qu'elle tombe dans cette boucle infernale, et n'en réchappe jamais. il savait ce qu'elle avait vécu, à quo ielle avait réchappé.. Il voulait la protéger, mais comment protéger quelqu'un qui ne veut pas? Quelqu'un qui a si peur de se tromper, de faire une erreur? La damoiselle avait si peu confiance en elle à ce moment, que Zaknafein crut la voir défaillir, mais elle se reprit. Il voulut la prendre dans ses bras, mais se retint. Il devait attendre. La laisser. Elle devait vivre à sa manière, sa vitesse, ses choix. Il entendit le petit murmmure de son âme soeur, et sourit. Relevant la te avec un énorme sourire, il s'adressa à elle.

    "Si je changeais, je ne serais plus moi, alors, tu t'ennuyerais vraiment, tu ne crois pas?"


    il la regarda tendrement, et en s'asseyant à côté d'elle, jeta un oeil dehors. Gorn tournoyait autour de la tour... il devait sûrement ressentir la nervosité de sa maîtresse, tellement transparente, que Zaknafein en fût choqué. Elle n'avait pas fait attention à dissimuler ses craintes ou peut-être n'avait-elle pas voulut? Qui pouvait le savoir? Le directeur réfléchit. Vivement, mais posément. il fallait tout prévoir, tout refaire, tout recréer. Refaire vivre l'école.

    "Nous y arriverons... C'est en nous."


    Elle comprenait spurement très bien ses paroles, et il continua à sourire, sans cesser de l'observer. Elle, sa précieuse Quasha, son trésor.

    "Ne perds jamais espoir, sois forte. Telle que je te connais... Jamais tu ne changeras. Nous le savons tous deux.."

    Le Psychologue ne voulait pas "analyser" Quasha, mais c'était en lui. Il voyait tout ce qu'elle refoulait, mais aussi tout ce qu'elle espérait . La peur grandissait et emplissait son être tout entier. Mais elle était tel un masque, un masque de glace, elle voulait se montrer forte, et faire croire qu'elle n'avait jamais perdu espoir. Zak n'était pas dupe, il la connaissait. Et remarquait même dans sa façon de se tenir qu'elle se renfermait, laissant ses doutes l'envahir.

    "Tu as hâtes, parce que tu sais que c'est possible. N'aies pas peur, je serais toujours là pour toi. Toujours..."


    Zaknafein, écoutait le vent, les sons produits par gorn en mouvement, qui accélérait, comme tourmenté à son tour, ainsi que le silence pesant dans la pièce, pourtant si chaleureuse. Non, il devait la contredire, même dans son être même. Ainsi, il hésita un dernier instant et finit par la serrer contre lui, la tenant contre son torse, et lui murmura quelques mots.

    "Je sais que tu n'aimes pas que je fasses cela, mais pardonnes moi, tu en avais besoin.
    Crois en toi, en nous, et surtout en eux..."


Dernière édition par Zaknafein E'sael le Lun 27 Sep - 12:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quasha C. Sihlvaa
ADMIN ♣ Directrice
avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 04/04/2010

Citation : ...
Maison : /

MessageSujet: Re: Angoisse ~PV Zak♥   Sam 25 Sep - 17:23

    Oui, il y avait de l’espoir. Cet espoir fusait à l’intérieur de Zaknafein, et il la lui transmettait, cet espoir si cher et si recherché. Quasha était effectivement perdue à l’intérieur d’elle même. Les nombreuses questions qui ne cessaient de tourner dans sa tête se mélangeaient au réel, rendant tout ce qu’il y avait autour d’elle flou. Elle n’avait pas assez dormi, et le stress qui ne cessait de s’accroitre en elle n’arrangeait rien. Mais il était là. Son cher Zaknafein, celui qui, à présent, la tenait fermement entre ses bras. Il serrait Quasha contre elle, et pourtant, cela ne la gêna pas le moins du monde. Au contraire, elle aurait voulu ralentir le temps, et redoutait déjà le moment ou il s’écarterait d’elle. Elle en avait tellement besoin, de cette chaleur, de cet amour.
    Quasha serra Zaknafein un peu plus fort, comme pour lui montrer qu’il ne fallait pas qu’il parte, pas encore, car elle ne se sentait pas encore mieux. Pourtant, cette étreinte faisait son effet. La directrice était heureuse. Elle se sentait bien, et aimait entendre le cœur de son âme sœur cogner tout près d’elle. Parfois elle se confondait, et avait l’impression que le cœur de Zaknafein cognait à l’intérieur d’elle même, comme s’ils ne formaient plus qu’un.
    Elle avait envie de pleurer. Les larmes montaient en effet à ses yeux, mais ses réflexions se demandant si ses larmes étaient des larmes de peur ou de joie les firent sécher. Pourtant, qu’elle pleure en la présence de Zak aurait été une belle preuve qu’elle lui faisait confiance. Cependant, il n’avait pas besoin de ça pour savoir qu’elle lui faisait confiance, n’est-ce pas ? Elle lui mettrai sa vie entre ses mains si elle le pouvait.
    Ah, Zaknafein ! Après tout, la tourmente que ressentait Quasha en ce moment, toujours serrée au creux de ses bras, était un peu de sa faute aussi. Il la perturbait. Il... la troublait. Le cœur de Quasha s’emballa soudainement, comme ayant découvert quelque chose de grave et de soudain. La directrice, à présent, hésitait. Deux choix opposés s’offraient à elle : relever doucement la tête à la quête d’un doux baiser, ou enfin s’arracher à son étreinte. Son cœur, en s’emballant, lui suggérait le premier, sa raison, le deuxième.
    Elle resta quelques instants à se concerter à l’intérieur d’elle même. Puis, finalement, la directrice cligna des yeux et releva doucement sa tête pour croiser le doux regard et le beau sourire de son âme sœur. Elle le regarda longuement, quelque peu perdue. Puis, après un sourire maladroit, elle articula difficilement un doux « Merci » avant de rejoindre son coussin et sa tasse de tisane. Son breuvage était froid à présent, aussi elle demanda à Zak :
    - Est-ce que tu veux que je te fasse une tisane ou quelque chose ?
    Puis, en attendant sa réponse, elle leva sa main au dessus de sa tasse. De la vapeur en sorti soudainement, elle venait de réchauffer l’eau avec ses pouvoirs liés à cet élément.
    La directrice se sentait quelque peu... vide, comme si son cœur l'avait soudainement quitté pour l'avoir négligé, lui et les sentiments qu'il inspirait.
    Quasha aimait sincèrement Zaknafein, ça elle le savait. Il le savait probablement lui aussi, mais quelque chose de compliqué et de trop lointain les séparait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaknafein E'sael
† Admin - Directeur & Psychologue Fou †
avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 16/04/2010

Citation : Nous sommes tous des Malades Mentaux...
Maison : /

MessageSujet: Re: Angoisse ~PV Zak♥   Lun 29 Nov - 19:15

    Zaknafein ferma les yeux. Seulement un instant, mais assez pour se rappeler des souvenirs douloureux, ceux qui revenaient à lui dans les moments heureux, comme pour lui rappeler que le bonheur n'existe pas pour tous. Il ne cessa pas de les ressasser, et quand il rouvrit les yeux, ce fût pour voir sa dulcinée se serrer un peu plus contre lui, comme si elle voulait lui montrer que, malgré tout, elle avait vraiment besoin de lui. Telle une âme torturée qui fait tout pour s'en sortir, mais dont la faiblesse principale est de ne pas se faire confiance.. Le directeur lui caressa les cheveux, tranquillement, tout doucement, et continua ce petit mouvement pendant quelque minutes, comme pour lui montrer qu'il était là, et le serrait toujours. Il savait que cela ne durerait pas éternellement, ces instants heureux. Comme la neige qui embellit le monde, puis qui fond, le laissant à nouveau aussi monstrueux qui l'est vraiment. Il ne voulait pas que son monde redevienne horrible. Non. Ça, il ne l'accepterait pas. Jamais.

    Quasha releva la tête vers le jeune homme, et le remercia en souriant. Et, là, Zaknafein retomba amoureux de la douce jeune femme. Il adorait voir ce sourire éclairer son visage, comme quelqu'un qui a enfin retrouvé la lumière. Ce petit sourire, maladroit, à peine esquissé, qui voulait tout dire, Zaknafein ne l'échangerait pour rien au monde. Lui seul pouvait le voir, et il en était bien heureux. Cette expression qu'elle n'offrait qu'à lui, où ses yeux s'illuminaient et souriaient en accord avec ses douces lèvres... Il la voyait tiraillée, mais ne pouvait savoir ce qu'il se passait en elle, et ne voulait pas le savoir. Si elle le souhaitait, elle le dirait. On ne partage que ce que l'on veut, quand les autres devinent, c'est presque une effraction.. Et ça, il ne le ferait jamais. Il ne cherchait à lire en elle que ce qu'elle laissait voir, ou ne prenait pas la peine de cacher...
    Elle se défit de son étreinte pour retourner à sa place, et boire son breuvage. Il sourit en la regardant..

    "Moui... J'veux bien.. Damoiselle."

    Il réfléchit, et s'appuya un peu plus contre le mur, puis, finalement, passa une main dans ses cheveux, soupirant. Il regarda chaque parcelle dépourvue de tissu du corps de Quasha et l'imaginant, pleine de joie. Il ne savait plus trop quoi penser.. Si elle était ainsi, peut-être ne l'aurait-il pas aimée, mais au moins, elle serait heureuse.. Le serait-elle vraiment? Ou ne peut-elle l'être maintenant que par son passé? Pourra-t'elle l'être un jour? Tant de questions tournoyaient dans la tête du jeune homme, et le fit un peu chanceler, quoi qu'il fût assis. Il tourna la tête vers la directrice.

    "Tu penses que ce sera toujours ainsi? ..."

    Tout était si étrange pour eux.. Ils ne pouvaient pas vraiment être eux-même.. C'était si compliqué... Être soi ou jouer un rôle? Zaknafein n'avait pas le choix... Il ne pouvait plus être lui-même... Du moins, depuis ce jour-là...


[Sorry, j'ai pas rep beaucoup mais de cette manière, c'est rapide XD *sort* si c'est trop nul, dis le moi é_è]

____________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quasha C. Sihlvaa
ADMIN ♣ Directrice
avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 04/04/2010

Citation : ...
Maison : /

MessageSujet: Re: Angoisse ~PV Zak♥   Ven 3 Déc - 18:23

    Après avoir bu une petite gorgée de sa tisane, Quasha se leva pour aller préparer un petit quelque chose à Zaknafein. Il n’avait pas précisé ce qu’il voulait, tant mieux ! Et puis, de toute façon, Quasha savait ce qu’il aimait. Au fond de la salle, elle ouvrit à nouveau son petit placard fétiche. Elle faisait dos à Zaknafein pendant tout le temps de la préparation. Il n’y avait pas grand-chose à faire, prendre une tasse, disposer un sachet de tisane à l’intérieur puis remplir avec de l’eau et la chauffer (ces deux dernières étapes elle les faisait bien sur avec ses pouvoirs liés à cet élément) Pourtant, la directrice semblait prendre un malin plaisir à prendre son temps, laissant par la même occasion la dernière question de Zaknafein en suspens.
    Est-ce que ce sera toujours ainsi ? Quasha aimerait pouvoir dire non, mais cette question était sans réponse, et ça même Zaknafein le savait. Aussi, elle n’allait certainement pas y répondre. Elle n’aimait pas parler de ça, mais elle ne savait pas vraiment pourquoi. Peut-être parce que ça lui faisait mal, oui… très mal. La directrice avait finie de préparer la tisane, mais elle restait comme paralyser par cette question qu’elle ne voulait pas entendre. Elle ne voulait pas penser à sa réponse, penser au passé, mais aussi au futur. Elle fini par se dire que tout cela était hors sujet. Pourquoi fallait-il qu’il lui mette une question de plus en tête, un problème en plus, alors que tant de choses restaient à faire, surtout pour Maelthra Magthere ? De plus en plus, elle resserrait son étreinte sur la tasse. Elle baissa la tête, puis fini par aller apporter le breuvage à son âme sœur.
    Esquissant un petit sourire en relevant le menton, comme pour effacer tous les problèmes auxquels elle venait de penser, elle tendit la tasse à Zaknafein, puis alla chercher la sienne et le rejoignit pour boire avec lui.
    Sachant pertinemment qu’il allait sans doute lui demander ce qu’elle avait choisi de mettre dans sa tisane, elle répondit avant qu’il ne formule la question :
    - Pomme épicée, et je t’ai aussi rajouté un peu de miel pour que ce soit plus sucré.
    En attendant qu’il goûte et lui dise ses impressions sur ce parfum un peu spécial, Quasha, entre deux gorgées de sa tisane, lui posa une petite question concernant la cérémonie de rentrée qui devait avoir lieu le lundi prochain :
    - Tu as déjà préparé ton discours ? Moi, j’en ai préparé des centaines déjà, mais aucun ne me plait vraiment. Il faut vraiment que l’on fasse bonne impression, tu sais, c’est la première fois qu’ils nous voient et… enfin voila, faut que le discours soit parfait…
    Remarquant qu’elle s’emportait légèrement et qu’elle laissait le stress prendre un peu le dessus, la directrice replongea sa bouche dans sa tisane et en prit, cette fois, une assez longue gorgée.
    Zak, adossé ainsi contre le mur, et passant de temps en temps une main dans ses cheveux, captait en fait toute l’attention de la jeune directrice. Elle racontait des banalités et lui offrait quelque chose juste pour qu’il reste le plus longtemps possible avec elle. Entendre sa voix et sentir sa présence, c’est tout ce qu’elle voulait, surtout si elle ne pouvait pas avoir le reste. Quasha aimait tout chez lui, même ses yeux qui reflétaient une certaine folie effrayante. Non, pour elle, rien n‘était effrayant chez lui, c’était plutôt tout le contraire. Il l’apaisait, lui seul pouvait la faire se sentir tellement bien. Peut-être qu’il savait tout ça, peut-être qu’il ne le savait pas, mais une chose était sur, Quasha essayait d’oublier tout ça. Elle essayait d’oublier à quel point elle le trouvait beau, l’effet qu’il lui faisait, comment elle se sentait en sa présence. Elle le devait, et petit à petit cela marchait. Mais dans des moments de faiblesse et ou elle avait peur, tous ses efforts s’estompaient en quelque sorte. Aussi, elle observait maintenant Zaknafein avec des yeux admiratifs et avides de lui…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Angoisse ~PV Zak♥   

Revenir en haut Aller en bas
 
Angoisse ~PV Zak♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Crise d'angoisse [Alexander]
» Insomnie et ennui ... [Priv. Seamus] [TERMINE]
» Mélanie passe le test HIV (pv Guillaume et un autre médecin)
» Les tunnels/grotte/passage souterrain et la peur
» La patrouille de l'angoisse : le reveil de Brume écarlate [PV vallée et glace]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Le domaine de Maelthra Magthere

 ::   :: L'obervatoire d'astronomie
-
Sauter vers: