AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Faun Chandyrell Eimhear [50%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Faun Chandyrell Eimhear
Directrice des Alystryn Fanfan L'ouragan


Messages : 11
Date d'inscription : 28/07/2010

Citation : les plus belles roses ont des épines.
Maison : Alystryn

MessageSujet: Faun Chandyrell Eimhear [50%]   Mer 28 Juil - 21:41

      Faun Chandyrell Eimhear

      Surnom :Fä, Flanelle, Fanfan (les deux derniers surnoms sont à proscrire pour les non-intimes)
      Age : 26 ans
      Élément : Climat
      Ascendant : Psychisme
      Particularités : Faun est liée au Climat et son physique évolue d'une façon étrange en fonction de son humeur. Ses cheveux semblent toujours en mouvement et elle semble avoir le don d'influencer le temps en fonction de ses émotions. Elle a des airs irréels et sa voix suave et chaleureuse peut tonner comme l'orage. Pour autant, elle ne va pas déclencher des tornades à chacune de ses colères, je vous rassure, la seule fois ou elle a fait tomber la foudre c'était lors d'une monumentale crise. Ce n'est que lorsqu'elle utilise toutes ses capacités qu'elle est capable d'étincelle
      Ce qu'il/elle privilégie :
      -la beauté (intérieure ou extérieure)
      Poste :Directrice des Alystryn, Professeur de Divination


Citation :
Les plus belles roses ont des épines



Objets en sa possession :Un tas d"objets personnels: grimoires, athamés, garde robe dépassant les limites de l'imagination, des chaussures en quantité astronomique, des talismans..

Animal de compagnie :Azna, un chat quelque peu étrange, qui la suit partout dans tous ses déplacements. C'est un félin plus gros et plus imposant que les chats "normaux". Il est grand et sa tête semble ornée de deux grosses émeraudes qui vous glacent le sang d'un simple regard. Son pelage est d'un blanc pure et il est si délicat que personne ne l'entend entrer. Il fait partie de la race des "Chats Matagot" qui sont de véritables familiers. Il possède un lien très fort avec son propriétaire et est à son service. Il sait toujours ou se trouve sa maitresse et il lui arrive d'exécuter quelques besognes à sa demande, comme lui rapporter quelques documents, ses pantoufles... Mais il peut faire bien plus que cela, et les rumeurs courent sur ses capacités. Peu de gens ose l'approcher, car il possède une aura gênante et il n'est pas très câlin, sauf avec Faun. Ce matous est un vrai pacha, qui se régale des rats qui trainent dans les donjons, et c'est un voleur né qui est rapidement devenu la plaie des cuisines, vu tous les saucissons et les poulets qu'il a dérobé.

[/td][td]
    ▬Faun est dotée d'un sâle caractère, ce qui la rend redoutable en vue de sa particularité et de son pouvoir. Capricieuse, arrogante et perfectionniste, elle tape sur le système de bon nombre de personnes.
    ▬ Malgré son sâle tempérament, c'est quelqu'un d'attentionné, doux, compréhensif et à l'écoute. Elle est très diplomate lorsqu'elle le veut bien et respecte un code de valeur, ce qui fait d'elle une personne de confiance.
    ▬ C'est une personne frivole et superficielle, qui aime tout ce qui se rapporte à l'esthétisme. Cependant elle aime également la beauté intérieur, étant très spirituelle et philosophe.
    ▬ Contrairement à ce que l'on pourrait penser, elle n'est pas très bavarde. Elle papote beaucoup avec ses amis, mais peu avec les "connaissances". Elle est à l'aise avec les autres directeurs, mais plus taciturne avec les professeurs, sauf un certain professeur Erebe, qui est son meilleur ami et son 'amant'
[/td][/tr][/table]
Pouvoirs de son élément :Faun a le don de manier le climat. Durant sa jeunesse, elle n'était capable que de provoquer du crachin ou la formation d'un nuage ou deux. Mais suite à l'expérience, et surtout au rude entrainement que lui a fait subir sa mère, elle peut désormais provoquer la foudre, la tempête, modifier les flux climatiques. Seulement cela lui pompe énormément d'énergie et elle a besoin de beaucoup de repos pour récupérer. Elle a mit en place des techniques spécifiques pour rendre son don plus précis et envoyer des ondes climatiques sous forme de boule d'énergie. C'est moins spectaculaire et beaucoup moins puissant, mais cela est d'avantage plus précis.

Son ascendant, le psychisme, lui permet de ressentir les énergies humaines. En d'autre terme elle est empathe et légèrement télépathe, et ce avec ses proches. Elle possède également un don de voyance, qu'elle travaille énormément avec des runes, des tarots, des boules de cristal.. Celui ci lui a fait prédire quelques catastrophes et mauvaises nouvelles, ce qui fait que peu de gens veulent connaître leur avenir de part sa bouche, et pas mal de monde la craint.



HISTOIRE

Naissance d'une étincelle


La naissance était difficile. Yddgrasil, jeune femme étrange à la peau sombre mettait au monde son premier enfant. Son époux la soutenait dans sa tâche hardue, et ses longs cheveux roux tombaient sur les épaules de sa femme, tendue et toute contractée. L'horloge sonnait minuit dans la vaste chambre désinfectée. Elle avait été préparée avec soin par les Dames de Soie. Elles auraient put y mettre un peu de décoration, pensait la future mère, qui avait l'impression de se retrouver dans un bocal stérilisé. Dans le couloir s'empressait un monde fou: Caprice, la future grand mère, était assise, anxieuse, troublée de voir son enfant mettre au monde un petit être. Elle commençait à se faire vieille, cela se voyait par sa prise de couleur fulgurante. Caprice n'était pas comme les autres, et elle ne vieillissait pas comme les autres. Cette blanche colombe devenait bariolée avec l'âge, et ses cheveux bouclés, jadis d'un blanc épurés, étaient d'un mauve azuré. Tout le monde s'inquiétait pour elle d'ailleurs. L'on redoutait un malaise, une crise cardiaque, ou tout autre chose qui pourrait la faire passer définitivement de l'autre côté. Elle avait toujours été fragile, mais à ce stade la, la moindre brise pouvait la faire s'envoler. De la chambre, l'on entendait les cris insoutenable d'Yggdrasil, et cela faisait plusieurs heures maintenant que le travail avait commencé. La jeune femme, qui n'avait guère l'habitude d'accoucher,ne comprenait pas comment elle faisait pour survivre à cette douleur insoutenable, et arrivant presque à terme, elle arracha une touffe de cheveux de son pauvre mari.

"Aie, mon amour je t'en prie!"

"Pas de mon amour! C'est de ta faute! J'ai l'impression de mettre au monde un pachiderme!"

En crise de nerf, elle parvint a sortir la tête, puis le reste du corps de l'enfant. Et ce n'est que lorsqu'elle prit son bout de chou dans ses bras, qu'elle se calma, soufflant enfin après une torture insoutenable. Tout le monde pénétra dans la chambre, émerveillé par l'enfant.

"C'est une fille" fit la sage femme qui avait aidé Yggdrasil à mettre au monde sa progéniture. "Comment allez vous l'appeler?"

"Chéri?"

"Je t'avais proposé Pasiphae si c'est une fille, le nom de ma grand mère.."

"Hmm, déja j'ai accepté qu'elle porte ton nom et le mien, Pasiphae Chandyrell Eimhear, ça le fait pas trop."

"Hum, Circée?"

"Je veux bien Circée, mais en deuxième prénom"

"Tu es bien compliqué!"

Cuchullain, car c'était le nom de son époux, prit son enfant dans ses bras. Ses yeux dorés étaient immenses, et un fin duvet roux pointait sur son crâne. Elle avait l'air coquine, mouvant ses lèvres et regardant d'un air alerte le monde autour d'elle.

"Elle ressemble a un Faune, regarde comme elle est coquine."

"Faune?"

"Faun..Et bien en voila un jolie nom, Faun Circée Chandyrell Eimhear, cela te va."

Ainsi naquit Faun Circée Chandyrell Eimhear, fille de l'enfant de la fondatrice Caprice A. Eimhear, et de Cuchullain Chandyrell, prince banni du peuple d'une île lointaine et oubliée. Elle grandit entourée d'amour et d'affection. Sa grand mère en était folle et elle passait son temps à gâter cette petite, lui offrant des jouets, des tenues, des amulettes. Elle reçut une éducation exemplaire. Dès son plus jeune âge, sa mère et sa grand mère lui apprirent les rudiments de la magies. Elle développa rapidement son élément: le Climat. Elle était au départ plutôt maladroite, déclenchant sans le vouloir une fine pluie, un ou deux nuages, gâchant un pique nique ensoleillé. L'on se rendit vit compte qu'elle pouvait modifié le climat en fonction de son humeur. D'ailleurs tout son être était associé à son élément: ses prunelles étaient comme deux billes de foudre, ses cheveux s'ondulaient frénétiquement quand elle était en colère, et de son aura se dégageait une électricité tellement effrayante que plus personne n'osait l'approcher lorsque qu'elle s'énervait. D'ailleurs elle était aussi réputée pour son mauvais tempérament: capricieuse, arrogante, piquante et sarcastique. Elle avait peu d'amis, mais les rares personnes à ses côtés bénéficient de toute son affection et de toute sa confiance. Elle avait prit de son père son ascendant et son côté snob, issue d'une lignée éteinte et lointaine, d'une île dont on arrive même plus à prononcer le nom. Mais malgré tout cela, on lui inculqua les valeurs humaines, comme le respect, l'honnêteté et la générosité. Faun ressemble ainsi dire beaucoup à sa grand mère, même si elle est réputée encore plus teigneuse que celle ci. Son enfance fut heureuse, rebondissante et agréable. On lui offrit pour ses 10 ans son oeuf de dragon. Elle le couva avec beaucoup d'amour et de tendresse, elle le vit éclore et elle éleva sa petite Faerl, ne la quittant plus depuis ce jour.

Une Adolescence périlleuse


Faun avait 11 ans quand Caprice est morte. Sa grand mère était gravement malade, et un évènement terrible se produisit. La fille de Quasha, Philamanthe, revendiqua ses parts du domaine, et une grande bataille fit rage entre elle et sa mère. L'école manqua de s'écrouler. Quasha exila sa fille et encouragea les autres fondateurs à fermer l'école. Cet évènement acheva sa pauvre grand mère, qui était grandement attaché à ses lieux. Elle y avait mit au monde sa fille, y avait vu naitre sa petite fille. Yggdrasil fut élève à Maelthra et elle avait espéré que Faun devienne à son tour une élève de l'établissement. Pour Faun qui avait toujours vécue ici, c'était un déchirement. La famille s'installa dans une grande maison, non loin du site en ruine. C'est la bas que Caprice Aisling Eimhear, rendit son dernier souffle. Effondrée, la fillette resta marquée à vie par sa mort. Par la suite, son comportement changea radicalement. Elle se renferma sur elle même, devenant agressive, taciturne et pessimiste. Ses parents tentèrent de lui parler, d'essayer de lui faire oublier cet évènement, en vain. Faun s'enferma dans un monde imaginaire, se créant une autre vie, refusant la réalité. Son don se développa d'avantage, sans qu'elle sache réellement le maitrisé, créant des situations périlleuses pour ses proches, et pour elle même. Elle ne sortait presque pas, vivant cloitrée chez elle, ne s'autorisant qu'une ou deux sorties en forêt. Sa mère voulait l'empêcher d'aller seule en forêt, mais la jeune adolescente n'en n'avait que faire.

"Mon enfant, cesse donc tes promenades dans cette forêt noire, tu vas y faire de mauvaises rencontres!"

"Qu'importe!"

Un jour, elle en fit une, de mauvaise rencontre.

Un jour, alors qu'elle venait de fêter ses 14 printemps, elle décida de prendre l'air en forêt, comme à son habitude. Elle s'enfonça dans le sous bois, cueillant quelques simples, comme le faisait sa grand mère autrefois. Souvent, Faun voyait dans les arbres vénérables le visage de Caprice, même parfois dans les talus ou les parterres de fleurs sauvages. Elle n'avait jamais fait le deuil, et souvent elle pleurer, loin du regard des autres. Elle pleurait toujours autant, même trois ans après sa mort. Alors qu'elle contemplait l'écorce d'un chêne, elle sentit une main lui frôler l'épaule. Se retournant vivement, elle scruta les lieux, la peur au ventre.

"Qui est la?"

Une effluve électrique prit possession de ses veines et ses doigts commencèrent à lui brûler. Elle sentit encore une présence et elle se retourna a nouveau. Rien.

"Bon sang, je déteste ça!"

"Allons bon"

Une voix masculine se fit entendre. C'était une voix riante, à la fois innocente et pleine d'ambiguité.

"Qui ètes vous! Répondez moi! Montrez vous!"

"La.."

Une ombre se présenta à elle. Plus elle se rapprocha, plus elle put contemplé la silouhette de cet être étrange. C'était un jeune homme, à la peau tannée par la soleil et aux yeux d'un beau bleu turquoise. Ses cheveux étaient noirs comme la suie et sa stature était impressionnante. Il semblait jeune, mais sa physionomie carrée et musclée lui donnait l'allure d'un homme mature.

"Tu es peureuse dit donc..."

"D'ou tu viens toi?"

Faun avait lancé cette phrase d'un ton persifflant tout en reprenant son souffle, soulagée que ce soit un humain et non pas un démon.

"Je suis un simple voyageur. Je viens d'arrivé à Veldri. Je viens d'Hidrae La"

"D'Hidrae La? C'est pas la porte à côté ça.."

"Non.. Comment te nommes tu?"

"Je m'appelle Faun, et toi?"

" Dawen. Enchantée, jolie Faun"

Ce jeune homme semblait être un farceur. Elle fit connaissance avec lui. Elle le ramena chez elle car il était affamé. Elle le fit par respect des valeurs d'hospitalité que lui avait inculqué sa mère, car en réalité elle n'avait nul envie de le faire. Cet individu l'énervait, comme tout le monde l'énervait. Mais rapidement l'espièglerie et la sympathie de Dawen toucha son coeur. Elle était différente en sa présence, et ça, ses parents l'avaient remarqué. Il était heureux de voir leur fille sortir de sa coquille. Et puis Dawen n'était pas comme les autres. Il avait quelque chose en lui qui l'attirait..et qui l'effrayait. Son être dégageait d'une aura particulière. Son élément était l'Illusion, élément dont il abusait, jouant des farces à tout va.
Cependant, il n'avait jamais fait allusion à son ascendant. Comme si c'était un fait à occulter à tout prix pour lui.


Faerl

Sexe :Féminin
Caractère :Fern est aussi entêté que sa dragonnière. Fière, arrogante et snob à n'en plus pouvoir, elle est de la lignée du légendaire Alystryn, tout comme Faun est de la descendance de Caprice. Ce dragon est beau, ce qui le rend vaniteux à souhait, a un point tel qu'il aime parader dans l'enclos devant ses congénères. Cependant, on peut compter sur elle: elle est toujours prête pour agir, aider, sauver quelqu'un.
Physique :
Signes particuliers :
Autre :
[/list]

Spoiler:
 


Dernière édition par Faun Chandyrell Eimhear le Sam 20 Nov - 3:35, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaknafein E'sael
† Admin - Directeur & Psychologue Fou †


Messages : 189
Date d'inscription : 16/04/2010

Citation : Nous sommes tous des Malades Mentaux...
Maison : /

MessageSujet: Re: Faun Chandyrell Eimhear [50%]   Mer 28 Juil - 22:00

Je t'aime. Pitite soeur =D (enfin, plus ici XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostral Sirroco
« Girouette... » pioupiou


Messages : 59
Date d'inscription : 26/07/2010

Citation : Ce qui importe, ce n'est pas le voyage, c'est celui avec lequel on voyage.

MessageSujet: Re: Faun Chandyrell Eimhear [50%]   Mer 28 Juil - 23:10

J'espère qu'il ne faudra pas d'autres posts ...

Elle me plaît déjà cette prof ! *o* Bienvenue ! =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaknafein E'sael
† Admin - Directeur & Psychologue Fou †


Messages : 189
Date d'inscription : 16/04/2010

Citation : Nous sommes tous des Malades Mentaux...
Maison : /

MessageSujet: Re: Faun Chandyrell Eimhear [50%]   Jeu 29 Juil - 13:27

(au pire, on supprimera nos messages XD)

Tu as reconnu notre demoiselle, j'espère? =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Faun Chandyrell Eimhear [50%]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Faun Chandyrell Eimhear [50%]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faun
» La faune haïtienne compte-t-elle des singes? You bet...
» Le cake à la noix de coco
» Zaou Hsing Hsing (Terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Commencement ::   :: Registre-
Sauter vers: