AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Cours] Combat/Sport

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vanina Lore
¤ Dure à digérer ...


Messages : 25
Date d'inscription : 26/09/2010

Citation : Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu

MessageSujet: [Cours] Combat/Sport   Dim 3 Oct - 17:49

    Jeudi 12 Septembre ; 15h-17h


    J'en ait mis, du temps, à découper ces flèches dans ce bois tout pourris. En guise de premier cours, je dois frapper fort, leur montrer ce que j'attends d'eux tout au long de cette année, mais le but était de ne pas les démotiver définitivement pour autant. Le plan était simple : Les perdre dans les cachots, afin de voir si ils peuvent retrouver leur chemin grâce à leur instinct. C'est ce même instinct qui, en combat, permet d'appréhender les mouvements de son adversaire. Autant dire qu'il est vital si on veut parvenir à s'en sortir sans trop de blessures graves. Avant de commencer la pratique, je dois les former, à la fois physiquement mais aussi mentalement. Et la, seulement, je leurs mettrais une arme dans les mains. Il fallait aussi que j’apprenne à les connaître, savoir vers quelle arme leurs choix se porterait afin de pouvoir en réserver. Le jeudi, j'ai 2 heures avec les premières années, pour certains je suis le seul professeur qu'il voit de l'après-midi, d'autre le dernier, d'autre le premier ... Quel incalculable nombre d'options ... Je regrette de moins en moins ma vie d'élève. Mon balluchon remplis de 15 pommes, et une dizaine de flèches sous le bras, j'accroche ce petit écriteau à la porte de ma salle.

    Votre professeur de Combat a écrit:

    Rendez-vous à l'entrée des cachots. De là, suivez les flèches, qui vous mèneront jusqu'à moi.

    Une bonne chose de faite. Pressant le pas, l'horloge suspendue non loin m'indiqua qu'il étais 14h30, je devais me dépêcher, sinon mon organisation serait foireuse et je l'aurais dans l'os ... Enfin dans le métal, vous m'aurez compris. Une fois dans les cachots , je fixe la première flèche au sol, pointant droit devant, vers l'intérieur du couloir. On ne sait jamais, il peut tout à fait y avoir des imbéciles de premières, hein, après tout, ce sont des premières années. Une seconde un peu plus loin, à une intersection, pointant sur la gauche. Une troisième tout au fond du couloir, montrant cette fois-ci la droite. Un peu plus loin, une autre qui montrait l'entrée d'une sous-division d'un tunnel [...] une dixième qui passait sous une grille entrouverte, et enfin, une onzième, bifurquant en plein milieu d'un couloir pour montrer l'entrée d'un cachot Voila, restait à ce que je m'en souvienne ! C'est un énorme labyrinthe cet endroit, qui plus est, et certains endroits ne sont pas très éclairés, voir même carrément obscur. Suite à ça, je pris mon balluchon, que je laissa entrouvert afin de pouvoir plonger la main dedans. Sortant une pomme verdâtre, je la balanca sur un restant de lit dans un cachot non loin. Une autre quelques cachots plus loin. Je répartis également 4 belles pommes bien rouge dans des endroits plus ... tordus. Malheureusement, au moment où j'allais placer la cinquième et dernière pomme dans un tas de chaînes, un rat passa devant moi, et s'en empara, avant de rentrer dans son trou. Tampis ...

    Revenant, après 5 petites minutes de recherches dans la pièce que la onzième flèche pointait, je m'asseya en tailleur, une pomme verte dans la main, l'unique survivante, d'ailleurs, mais je ne m'en délecta pas tout de suite. Les élèves arrivèrent, lentement mais sûrement. Certains allèrent s'asseoir par terre, en tailleur, d'autres s'appuyaient contre les murs, d'autres restait dans le cadre de l'ouverture du cachot. Une fois qu'ils furent à peu près tous présent, je commence mon discours, d'une voix plutôt normale, pas trop rocailleuse malgré l'écho incroyable de l'endroit.

    - Tout d'abord, bonjour et merci d'avoir fait le déplacement jusqu'ici. Je suis Mademoiselle Lore, votre professeur de Combat, mais aussi d'entraînement physique, et mental. En gros, je vous forme pour être des parfais petit soldats, et je vous dit tout de suite que le programme que l'on m'impose ne me plaît guère. On exige de vous que vous ayez un mental d'acier, des muscles à ne plus savoir quoi en faire, et un art du combat des plus talentueux. Bref, passons, je suis nulle pour ce qui est des grand discours. Si nous sommes ici, c'est que vous allez passez votre prochaine heure dans cet endroit. Peut-être moins, je l'espère pour vous. Le but est que vous retrouviez, grâce à votre instinct, si il existe, la sortie. Enfin, l'entrée des cachots, mais vous m'aurez comprise. En guise de motivation, sachez que la première personne qui me retrouveras à l'entrée des cachots verras sa maison gagner 10 symboliques points. Mais ce n'est pas tout ! Afin de faire monter l'esprit de compétition, et vous mettre tous en concurrence, je doit vous dire que 9 pommes, comme celle-ci Je leur montre bien la pomme, pour me faire comprendre. , et 5 autres, qui sont rouge, sont cachées partout dans cet endroit. Si vous revenez avec une pomme verte, vous gagnez un point, si c'est une pomme rouge, deux ! Bien entendu, rien ne vous interdis de filer vos camarades, ou bien de leur en chiper. a partir du moment ou vous mettez un pied dehors vous êtes intouchable. Bien entendu, vous n'avez pas le droit de vous blesser mutuellement, rien de dangereux ne rode ici, quelques rats, éventuellement. Je n'ai plus qu'a vous souhaiter bonne chance.

    Me levant, je me dirige alors vers la sortie du cachot, pivotant alors pour me glisser entre deux élèves, je ramasse la onzième flèche, avant de me diriger vers la dixième, que je ramasse aussitôt. voyant de loin les élèves qui me regarde, je passe la grille, avant de la saisir fermement, pour la ressouder manuellement via une multitude de manipulations. Une fois sûre que rien ne pourrait traverser ça, je pose la pomme à terre. Ils avaient bien des moyens de retrouver l'entrée, celui-ci n'était qu'un des nombreux chemin. Retrouvant mon chemin grâce à mes propres flèches, je ressorti de la, posant les flèches sur les côtés, avant de disposer sur une table quatre panier. Chacun de ces paniers étant prévus pour acceuilir les pommes de chacune des maisons respectives, les couleurs du tissu à l'intérieur témoignant de l'appartenance de tel ou tel panier a telle ou telle maison. Une fois cela fait, je m’asseye devant l'entrée, en tailleurs, me demandant qui serait l'heureux élu, et comment ils se débrouilleraient.


[ Note : Donc, les cachettes des pommes sont aléatoires, c'est vous qui les décidez. Bien entendu, vous n'aurez le droit que de prendre une pomme par message. Et vous ne pourrez sortir de la qu'après au minimum 3 posts, le troisième étant inclus dans les posts nécessaire. vous pouvez vous allier avec les élèves de votre maison, ou prendre des pommes à la personne qui a posté avant vous ... C'est la bataille des pooooooooooommes ! :D. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serinwë Lindorel
Perpétuel Impromptu ~ insaisissable Tigrou..


Messages : 46
Date d'inscription : 18/07/2010

Citation : Il n'y a pas de lumière sans ombre.
Maison : Alystrin

MessageSujet: Re: [Cours] Combat/Sport   Mer 6 Oct - 11:17

Première journée de cours et pas des moindres. Le jeudi était la journée la plus chargée de mon emploi du temps qui restait tout de même assez bien équilibré. Pour le cours de combat, j'avais revêtu une tenue pratique pour se mouvoir aisément, une chemise et un pantalon souple par-dessus mes bottes à semelles plates. Et j'avais natté mes cheveux. Je sortis de mon cours de botanique et me rendis à la salle de combat pour tomber sur un mot du prof. Les cachots... Que pouvait bien avoir imaginé notre prof?... J'étais plutôt curieuse de voir le programme du jour. Je descendis rapidement dans les sous-sols, je n'avais pas très envie d'arriver en retard, mais il y aura certainement d'autres élèves puisque tous ne suivaient pas d'options. Une fois sur le seuil des cachots j'aperçus une flèche en bois pointant vers le cœur des lieux. Je m'aventurai dans la direction indiquée pour rencontrer un second indicateur. Ainsi notre prof voulait qu'on suive cette piste. Peut-être pour nous tester...

Les cachots étaient plus ou moins éclairés, des zones de lumières pouvant céder la place à une portion plongée dans l'obscurité. Cette dernière ne me gênait guère car mon affinité avec les ombres m'a donné une vue plus aiguisée me permettant de voir clairement dans les zones sombres. J'essayai de garder en mémoire le trajet parcouru, mais il y avait nombre de bifurcations, embranchements, et certainement cul-de-sac et pièges. Finalement, je parvins à destination. Mademoiselle Lore nous attendait tranquillement installée dans une des multiples cachots. Je la saluai avant d'entrer et de me positionner debout près d'un mur. Mon attitude était des plus normales, différant de celle glaciale que j'avais adopté lors de notre première rencontre. Enfin, j'allais pouvoir me faire une idée sur l'enseignement de cette prof qui semblait bien singulière. Une fois tous les élèves présent, elle se présenta et nous expliqua le but du cours. L'idée du jeu-test me plaisait bien et promettait animations et confrontations vu qu'elle nous laissait libre de voler son prochain. Idée que certains élèves allaient peut-être suivre.

Les explications données, Vanina se retira en emmenant les flèches indicatrices, nous laissant seuls face aux labyrinthe des cachots. Alors que je sortais dans le couloir, je glissai quelques mots à mes camarades de maison.

- Ça vous dit de faire équipe?


Il me semblait que c'était la meilleure solution et la plus efficace car s'aventurer seul augmentait le risque de se perdre et face à des concurrents belliqueux le nombre pouvait se révéler dissuasif. Une fois les réponses obtenues, je m'engageai dans la direction opposée à notre venue. Les premières pommes devaient se trouver dans les environs immédiats du cachot-salle de classe. J'avançais lentement jetant un coup d'œil dans chaque cachot et finis par trouver la première pomme verte. Bien en vue sur le semblant de lit occupant le cachot je la récupérai et la rangeai dans une de mes poches. Facile. Mais les autres seront certainement plus dures à dénicher. J'étais en train d'observer la suite du couloir quand il me vint à l'esprit que mes camarades n'avaient pas les mêmes affinités que moi et qu'elles devraient certainement se munir de torches ou lanternes pour leur recherches. Il y a en avait à intervalle régulier dans ce couloir.

- Avez-vous besoin de lumière? Car c'est le moment de récupérer une torche, perso je n'en ai pas vraiment besoin
, déclarai-je avec un sourire avant de les inviter à poursuivre notre route.

La seule chose qui me préoccupait actuellement était le chemin du retour. Si l'une d'entre elles se souvenait du chemin emprunté à l'aller cela faciliterait, mais je doutai que cela soit aussi simple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seekhyl Azeroth



Messages : 111
Date d'inscription : 10/07/2010

Maison : Niar

MessageSujet: Re: [Cours] Combat/Sport   Sam 23 Oct - 20:44

Aujourd'hui était le premier jour de cours. Seekhyl avait déjà assisté au cours de magie défensive et curative le matin même, cours qui avait été plutôt long pour commencer ; puis il était allé en cours d'approche de la magie noire, la seule option qu'il avait prise. Le garçon avait également hésité à sélectionner la métamorphose, mais il avait abandonné en se disant qu'il aurait sûrement assez de travail comme ça pour ne pas se surcharger un peu plus. Et puis, il fallait dire que le travail, ça ne lui plaisait pas vraiment. Autant Seekhyl appréciait la pratique, autant il détestait la théorie. Le cours d'approche de la magie noire avait plutôt accroché son attention, en tout cas peut être un peu plus que celui de magie défensive. Mais le cours qu'il redoutait le plus était celui à venir : le cours de combat. Rien qu'à s'imaginer une épée ou un arc entre les mains, il se sentait idiot.

Le Niar regarda la pendule de la chambre, où il était parti lire et flemmarder en attendant le prochain cours. Il avait d'ailleurs croisé plusieurs fois les deux camarades qui partageaient son "dortoir", mais sans beaucoup rester avec eux. Ils ne se connaissaient pas encore assez pour cela. Seekhyl sortit de la pièce tranquillement, et se dirigea vers la salle de combat. Lorsqu'il arriva devant la porte, ses yeux tombèrent sur un petit écriteau qui indiquait que la séance se déroulerait dans les cachots. Le jeune homme en fut assez surpris. Quel drôle d'endroit pour commencer un premier cours. Mais personne n'aurait été assez stupide pour faire une blague pareille, non ? Il se rappela l'aisance plutôt brutale dont avait fait preuve le professeur lors de la cérémonie de rentrée, et des énormes armes qu'elle avait apporté ce soir là. Et bien, ça promettait. Seekhyl se demanda ce qu'elle pouvait bien leur réserver. Il descendit jusqu'au cachot où il aperçut la première flèche qui lui indiquait d'entrer. Les mains dans les poches, le garçon suivit les indications d'un pas trainant, qui le firent bifurquer sans arrêt, lui donnant l'impression de se retrouver dans un labyrinthe géant. Peu rassuré, il arriva enfin à destination, là où Mlle Lore et quelques élèves attendaient. Seekhyl reconnu plusieurs d'entre eux, mais la plupart lui restaient inconnus. Il resta à l'entrée du cachot, une épaule contre le mur, les mains toujours dans les poches.

Une fois que tout le monde fut là, le professeur ouvrit la bouche et déballa un discours qui ne plut pas beaucoup à Seekhyl. Un parfait petit soldat ? Un mental d'acier ? Un art du combat des plus talentueux ? Elle en demandait beaucoup. Le garçon n'était pas venu ici pour devenir monsieur muscle, mais pour apprendre à utiliser la magie et à devenir dragonnier. Il se renfrogna légèrement. Maintenant, elle essayait de les appâter avec des points pour leur maison ? Et bien, ça ne marcherait pas. Et puis, s'il ne prenait pas de pomme, personne ne pourrait lui en voler... Le jeune homme afficha air blasé. Mlle Lore commença à rebrousser chemin, en les laissant sur place. Seekhyl se doutait qu'elle retirerait les flèches, mais il pouvait toujours emprunter le même chemin en sens inverse, en tâchant de se repérer grâce aux détails qu'il avait enregistré ou à son sens de l'orientation - pas extraordinaire mais pas terrible non plus. Le garçon serra la mâchoire quand il la vit refermer une grille qui leur bouchait le chemin et les obligerait à faire un détour. Là, c'était sûr, il se perdrait complètement. Et la prof ne les assisterai même pas pour le tout premier cours. Bon...

Le Niar entendit une jeune fille proposer à ses camarades de maison de faire équipe. Il les identifia comme des Alystryn, la maison de Faun Eimhear. C'était une idée, ça. Il n'y avait rien de personnel là-dedans, seulement une compétition entre groupes. Soudain, son sentiment d'ennui sembla s'évaporer et il fut gagné par un esprit un peu plus compétitif. Seekhyl chercha les Niar du regard, et se demanda intérieurement s'il valait mieux qu'ils fassent pareil ou non. Parce qu'à bien y réfléchir, même s'il était plus sympa de rester en groupe plutôt que de errer seul dans des cachots lugubres et de tourner en rond ; être seul signifiait personne pour contester le chemin que vous vouliez prendre et personne avec qui se disputer en cas de mauvaise piste. Seekhyl haussa les épaules, attendit quelques minutes pour voir si un autre Niar proposait la même chose ou non.
Alors le garçon se dirigea vers l'un des passages et s'engouffra dans les couloirs sombres et inconnus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elthin Man'Elr
Poignard de Glace ♠ Miaouss affamé


Messages : 131
Date d'inscription : 11/07/2010

Citation : Ne crois pas me connaître simplement en me regardant dans les yeux
Maison : Kiah'l

MessageSujet: Re: [Cours] Combat/Sport   Mar 23 Nov - 9:14

Les cours de combats. Pourquoi les Directeurs avaient pensé qu'il serait utile de dispenser des cours pour se battre ? Contre qui ou quoi d'abord ? Les seuls soucis que la jeune fille avait rencontré durant ses voyages pour arriver jusque là s'étaient avérés si minimes qu'ils ne méritaient même pas la place qu'ils occupaient actuellement dans sa mémoire. Non, vraiment, elle n'en voyait pas l'intérêt. Mais elle admettait bien volontiers qu'elle était motivée par ce cours. Elle avait besoin de se dépenser, de bouger et de faire autre chose que de rester assise à essayer d'écouter un professeur déblatérer des choses inutiles ou totalement inintéressantes ... Plutôt inintéressantes qu'inutiles d'ailleurs. Mais bon, vu que cela ne l'intéressait pas, elle avait du mal à admettre que cela pût être d'une quelconque utilité. D'un autre côté elle pensait qu'elle allait apprécier le cours de combat qu'elle jugeait pourtant parfaitement inutile ...
Elle finit par arriver devant la salle et demeura sans réaction devant le message de la professeur. Dans les cachots ? Et pour quelle raison devraient-ils se rendre dans les cachots ? La jeune femme soupira puis suivit les flèches, comme indiqué.
Les professeurs avaient décidément de bien étranges lubies.
Elle se rendit donc jusque dans les cachots, suivant les flèches posées là par leur professeur. Elle croisa bien des élèves en chemin mais ne prit pas la peine de les saluer. A quoi bon ?

Le trajet s'avéra complexe et Elthin abandonna bien rapidement toute idée de retenir le chemin parcouru pour parvenir jusqu'au point de rendez-vous : elle verrait ... en temps voulu. Comme toujours.
Elle soupira très légèrement lorsqu'elle s'assit sur les genoux, comme on lui avait appris à faire depuis qu'elle était enfant. Elle n'aimait déjà pas cet endroit. Il était sombre, certes, et ce n'était pas vraiment là le problème, quoiqu'Elthin n'avait jamais été vraiment nyctalope. Le problème c'était plutôt cette humidité ambiante, l'atmosphère étouffante de ces souterrains où seuls se rendaient les explorateurs en herbes, les idiots et inconscients et ... les professeurs, apparemment. D'ailleurs Elthin détailla de façon presque trop prononcée celle qui se tenait dans les cachots, une pomme bien verte à la main.
La jeune femme se demanda encore ce que pouvait être cette lubie. Puis elle écouta la professeur, hocha la tête et jeta un regard vers quelques camarades de sa maison. Ce n'était pas elle qui irait s'allier avec eux de son plein gré. S'ils jugeaient qu'ils avaient besoin d'elle et de ses talents ils n'auraient qu'à le lui demander directement. Mais elle ne trouvait pas d'intérêt à s'allier avec eux à part pour gagner des points qui ... servaient à quoi, au juste ?
Finalement lasse de se perdre en réflexions et en remarques acides elle se leva et prit la direction de la sortie ... que la professeur referma. Bon, tant pis, il n'y avait alors plus qu'à tenter de se retrouver dans un endroit qu'Elthin n'aimait d'ores et déjà pas. Elle tenta alors, pour se soulager son mal de crâne naissant, de se dire qu'effectivement, lutter contre un sentiment de frustration était un bon entraînement mental. Ils n'allaient peut-être pas se battre mais au moins, elle mènerait bataille contre son esprit qui avait, pour une raison qui lui échappait totalement, une très forte tendance à la contradiction et à ne trouver que le côté négatif des choses. Elle soupira de nouveau, remonta ses longs cheveux noirs à l'aide d'une baguette de métal et entreprit de se mettre en route.
Elle croisa deux élèves au passage, une jeune femme qu'elle avait dû voir quelques fois, au détour d'un couloir ou même durant ses cours ; elle demandait à des camarades de faire équipe avec elle. Soit. Puis elle croisa un autre élève, un jeune garçon qui lui sembla perdu au premier abord. Puis son expression faciale changea du tout au tout. Puis il haussa les épaules et s'engouffra dans le passage ... Elthin le suivit. Elle n'avait pas du tout envie de faire équipe avec qui que ce soit mais ... Elle ne voulait pas perdre son temps dans ces cachots. Aussi faire équipe avec quelqu'un pourrait l'aider ... non ? Et comme elle n'avait rien à faire du tout de toute cette histoire de points, la première personne qui passait pouvait faire l'affaire.
Elle finit par rattraper le jeune homme et lui posa une main sur l'épaule pour le faire se retourner. Puis elle prit la parole, tâchant d'imiter au mieux toutes ces filles qui déblatéraient des inepties toute la journée, celles qui n'avaient rien d'autres à raconter que leurs petits problèmes personnels, des trucs dont personne n'avait jamais rien à faire.
- Salut ... toi - elle se sentit bête sur le coup mais se reprit. Après tout on ne pouvait pas réussir une première tentative de contact avec quelqu'un en ... deux ans ? trois ? - Je suis ... Elthin. Enchantée. Je suis une Kiah'l mais sincèrement les ... points, enfin ce après quoi vous courez tous comme des ... élèves désireux de l'emporter, ne m'intéresse pas. Alors je me demandais si ... Si tu voulais faire équipe avec moi.
Voilà, c'était dit. Première fois qu'elle prenait l'initiative d'un échange, à plus forte raison pour s'allier avec une personne. C'était un ratage complet, elle en avait conscience. D'un autre côté elle s'en oquait royalement. S'il n'était pas capable de la prendre telle qu'elle était alors tant pis pour lui. Et pour elle s'il n'acceptait pas. Mais même cela n'avait pas de réelle importance. Après tout, ce n'était pas bien grave si elle cherchait seule la sortie. Elle espérait juste compter sur la présence d'une autre âme pour lui apporter un peu d'aide ... et vice-versa. Elle verrait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grenaak Aruseth



Messages : 14
Date d'inscription : 13/11/2010

Citation : La flamme peut détruire, maîtrisée, elle illumine
Maison : Elwing

MessageSujet: Re: [Cours] Combat/Sport   Dim 5 Déc - 15:48

C'était le deuxième cours de la journée pour Grenaak, qui déja se disait que le Jeudi allait être pour lui une journée trés tranquille. Le cours de magie défensive et curative allait être trés facile a suivre, puisque c'était surtout sur ce chemin qu'il avait utilisé sa magie, et il avait donc presque tout vu sur les bienfaits du feu, donc il ne s'inquiétait pas trop pour ce cours. Mais lorsqu'a midi, pendant qu'il mangeait, il aperçut le programme de l'aprés-midi...

oh non...ya du sport dans le combat, c'est pas vrai...

Le garçon n'appréciait pas l'idée de devoir courir, préférant simplement marcher plutôt que de faire du sport. C'était pour lui insensé que de distribuer ce genre de cours, puisque pour se défendre il y avait des cours pour utiliser les défenses de la magie, ainsi que l'attaque. Grenaak ne voyait pas vraiment la place de ce cours dans l'école, quoique...apprendre a attaquer avec les armes, notamment sur une monture, ça pouvait être utile...même si il ne voyait pas en quoi. Le temps de finir de manger, et de sortir Kemba pour qu'elle ne se plaigne pas trop, et il finit par se rendre a la porte du cours. Mais une note était accrochée dessus, disant que le cours se déroulerait dans les cachots...

C'est quoi cette blague encore ? Punaise, pourvu que j'arrive a l'heure

Grenaak fila a toute vitesse vers les cachots, puis il suivit le parcours fléché qui s'y trouvait. Sans prendre le temps de se souvenir du chemin a faire, il arriva a moitié essouflé vers le lieu du rendez-vous. Voyant que le cours n'avait pas encore commencé, Grenaak se colla contre un mur pour reprendre son souffle un instant, et ne s'en décolla plus. Il écouta donc le discours de son professeur de sport, qui avait quelque peu surpris Grenaak. Pourquoi ne pas suivre les exigences dés le premier cours ? Une course d'orientation n'améliorait en rien ce qui était demandé, alors pourquoi le faire ? Peut-être que la solution viendrait d'elle même plus tard.

Grenaak n'était pas vraiment préssé de sortir le premier, il avait fait le calcul dans sa tête : 10 pommes a 1 point, plus 9 pommes a 2 points, cela faisait 28 points disséminés dans ce lieu froid, donc le plus important était de trouver les fruits avant les autres, puis de rejoindre tranquillement sortie. Et pour retrouver les pommes, même dans les lieux sombres, rien de mieux qu'un peu de lumière, donc sa magie allait l'aider sur ce cours.

Il n'avait pas vu d'autres élèves de la maison Elwing, qui était la sienne, donc il finit par s'engouffrer dans les nombreux tunnels qui entouraient la petite salle de rendez-vous. Il fit apparaître une boule de feu dans une main, ce qui eut pour effet de faire légèrement illuminer ses marques, des "cicatrices magiques" comme Grenaak les appelaient, et il commença a pendre un chemin, juste a côté de celui ou Madame Lore était partie. Pour éviter de se perdre complètement, Grenaak commença a se souvenir du chemin qu'il avait pris, ainsi que des signes distinctifs.

*N'empêche, c'est complètement bizarre de faire ça, c'est plus pour ganger des points faciles pour sa maisonnée que pour travailler le physique. M'enfin bon, je vais pas refuser un truc aussi reposant, il n'y aura surement pas une épreuve aussi simple toute l'année...Et si c'était pour autre chose ? Oui mais quoi ? Ya pas de rapport entre une course d'orientation et...ya même pas de rapport avec quoi que ce soit ! Sans rire, cette prof, elle est vachement bizarre...mais je finirai par savoir comment elle pense, ce n'est qu'une question de temps.*

Grenaak se décida a ne tourner qu'a droite, plus facile pour retrouver son chemin dans ce dédale de couloirs, il n'aurait plus qu'a compter le nombre de fois ou il a pris le chemin de droite, pour éventuellement prendre une route a gauche, s'il finissait par tomber dans une impasse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Cours] Combat/Sport   Aujourd'hui à 8:43

Revenir en haut Aller en bas
 
[Cours] Combat/Sport
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De bon matin, un cours de sport qui s'est mal passé [ PV Sergueï Von Beilschmidt ]
» Cours de Sport [première classe arrivée]
» 1er cours de sport avec les 4 ème !
» Eh, les fainéants ! Debout ! [cours de sport]
» Qui veut prendre un cours de sport ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Le domaine de Maelthra Magthere

 ::   :: Les couloirs et cachots
-
Sauter vers: