AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rien ne vaut le savoir et la culture [Sylvån (1e post) + Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erylis Dalther
MODO ¤ Petit Lys des Alkherïn ~ En exil
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 21/08/2010

Citation : La meilleure stratégie est d'atteindre ses objectifs sans avoir à se battre.
Maison : /

MessageSujet: Rien ne vaut le savoir et la culture [Sylvån (1e post) + Libre]   Mer 1 Sep - 23:42

Lundi 9 septembre – 14h

Erylis marchait tranquillement dans le couloir en direction de l'aile est. Son premier déjeuner au sein de l'institution s'était déroulé sans encombre dans le réfectoire qui commençait à se remplir des discussions et chuchotements des élèves. Ari et Til la suivait sagement tandis que la jeune femme trouvait la bibliothèque. Elle hésita sur le seuil car elle se demandait si les dragons étaient acceptés dans le sacrosaint des livres. Alors elle entra avec l'intention de demander au bibliothécaire mais le bureau faisant office d'accueil était vide.

Après avoir attendu quelques instants, Eryl décida de s'aventurer entre les rayonnages qui se présentaient sous ses yeux. Chaque étagère était remplie de livres de tout types et de toutes tailles, apparemment classés par sujet. Ainsi elle se baladait dans les allées, penchant parfois la tête pour déchiffrer le titre d'un ouvrage, en sortant certains pour le feuilleter. La bibliothèque semblait s'étendre sur une surface conséquente et donc receler un savoir inestimable. La jeune professeur jeta un coup d'oeil sur ses accompagnateurs, Arien et Tillion jetaient des regards intrigués aux étagères mais ne se montraient point turbulents, tandis que Geb était installé sur son épaule. Erylis se sentait à l'aise au milieu des ouvrages, le silence était reposant à peine troublé par les éventuels lecteurs...

En tout cas, après avoir sillonné plusieurs allées, l'exilée avait sélectionné deux livres, respectivement intitulés Dragons, soins et caractéristiques, et Les objets célestes incontournables. Les titres étaient parfaitement visibles puisqu'elle les tenait au creux de son bras. Sauf qu'elle cherchait un autre ouvrage traitant de botanique, mais ne trouvait pas la section concernée. Erylis lançait des regards aux alentours et finit par repérer un homme et se dirigea vers lui.

- Bonjour... dit-elle avec un sourire. Excusez-moi mais seriez-vous le bibliothécaire? Car je suis à la recherche des livres traitant de la botanique...

Tandis qu'elle attendait la réponse, Tillion s'avança vers l'inconnu et renifla ses pieds, cherchant à identifier ce nouvel élément du paysage. Erylis jeta un coup d'oeil bref au petit dragon pour s'assurer qu'il ne faisait ou ne préparait aucune bêtise. Pour l'heure, il semblait simplement étudier le jeune homme, alors sa maîtresse le laissa tranquille et reporta son attention sur son interlocuteur. Elle en profita pour coincer une mèche rebelle derrière son oreille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvån Tristan

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 19/08/2010

Citation : La musique est le cri de l'Âme

MessageSujet: Re: Rien ne vaut le savoir et la culture [Sylvån (1e post) + Libre]   Jeu 2 Sep - 22:45

Le silence de la bibliothèque était agréable après l'agitation du réfectoire. Sylvån n'avait rien contre la foule, mais le bruit qu'elle provoquait était généralement désagréable et la cacophonie avait une tendance très rapide pour lui donner mal à la tête. Aussi ne restait-il pas très très longtemps en présence de trop de monde et allait-il rechercher un peu de calme.

Ce jour-là, il avait eu envie d'aller lire un livre sur les plantes marines. Certaines algues avaient des propriétés très intéressantes et il songeait qu'il était important pour lui de bien les connaître. Aussi il avait décidé d'aller parfaire ses connaissances à ce sujet... et quel autre endroit que la bibliothèque pour cela?

Il avait donc passé un temps fou à faire tous les rayonnages de la bibliotèque pour enfin trouver celui de la botanique. Là, quelques vieux ouvrages côtoyaient des références bien plus récentes. Certaines étaient de véritables raretés, d'autres non. Sylvån aurait bien pu rester là à faire la liste de tous les auteurs ici-présents, cherchant s'il y en avait un qu'il connaissait par réputation ou bien pour avoir lu un autre de ses ouvrages, ou bien encore...
Mais finalement le professeur se contenta de détailler les titres de chaque ouvrage, finit par trouver un qui pouvait l'intéresser. Il le prit et le feuilleta quelques instants. Aux premières lignes Sylvån put dire que cet homme savait de quoi il parlait. Enfin ... il verrait par la suite avec sa lecture. Et puis si jamais il avait des doutes, he bien il irait interroger un jour l'algue considérée ! - si toutefois cela lui était possible : allez donc parler à une plante poussant à plus de vingt mètre de profondeur !

Sylvån quitta le rayonnage, s'arrêtant au moment où un petit dragon vint renifler ses pieds. Pris par surprise il se baissa pour le regarder avec un grand sourire, avant de voir devant lui une paire de chaussure. Il leva alors la tête et aperçut une dame. Il se redressa alors rapidement, bredouilla quelques excuses pour son impolitesse et lui sourit quand elle lui posa sa question.
Elle avait une très belle voix, calme et posée. Une voix qui irait bien avec une mélodie qu'il avait en tête depuis le matin même. Qui sait, peut-être accepterait-elle de chanter, un jour, sur sa mélodie, juste histoire de passer le temps.
- Oh non! Je ne suis pas du tout bibliothécaire! Je ne faisais que passer par là. D'ailleurs, c'est vrai que je ne l'ai pas croisé. Il doit être quelque part dans les rayons ... Un livre de botanique, dîtes-vous?
Sylvån sourit plus encore. Il était amusant de voir que cette dame voulait un livre de botanique alors que lui-même en enseignait la matière. Parfois le hasard faisait de drôles de choses.
- Mais si vous me dîtes ce que vous recherchez exactement sur le sujet, je puis sûrement vous aider. Je suis moi-même enseignant en botanique alors je me ferais une joie de vous aider!
Son regard se posa alors sur un drôle d'animal sur l'épaule de la Dame. Il se demanda ce que cela pouvait être, intrigué. Mais il ne formula pas sa question à voix haute, attendant simplement de voir ce que lui dirait son interlocutrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erylis Dalther
MODO ¤ Petit Lys des Alkherïn ~ En exil
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 21/08/2010

Citation : La meilleure stratégie est d'atteindre ses objectifs sans avoir à se battre.
Maison : /

MessageSujet: Re: Rien ne vaut le savoir et la culture [Sylvån (1e post) + Libre]   Ven 3 Sep - 20:51

Il était embarrassé d'avoir porté un intérêt certain au petit dragon, et de ne point avoir prêter attention à la présence de la demoiselle. Néanmoins, Erylis le rassura avec un sourire et rétorqua.

- Ce n'est pas grave, ils font parfois cet effet là sur autrui.


Arien profita de cet instant pour faire son apparition, sortant du rayonnage inférieur qu'elle avait choisi d'explorer, voletant jusqu'au jeune homme, faisant un tour de sa personne avant de rejoindre les pieds de sa maîtresse. Til, quant à lui, s'était assis devant l'objet de sa curiosité, battant légèrement de la queue. Erylis fut déçue d'apprendre que ce n'était pas le bibliothécaire mais un professeur, cependant quand il précisa son domaine d'enseignement, une lueur d'intérêt s'éveilla dans ses prunelles teintées de vert. Vert printanier quand elle était bien lunée, et bleu de glace quand elle était énervée, le tout variant plus ou moins en fonction de son humeur.

- Je suis à la recherche de livre parlant de la Fleur d'Esiophe et de celle de Trémaris, j'ai entendu dire que la première avait des propriétés fort intéressantes sur le sommeil et la léthargie tandis que la deuxième étaient très appréciée des dragons.

Tandis qu'elle expliquait ce qu'elle cherchait, Erylis en profita pour détailler le jeune homme. Ses longs cheveux noirs aux reflets bleutés, ses yeux très sombres qu'elle fixa quelques instants, des traits fins... Un homme ayant du charme. Mais l'attention de la jeune femme fut détournée à cause de Geb. Ce dernier avait perçu l'intérêt que lui portait l'inconnu et décida de répondre à son air interrogateur. Le calfiedrak quitta son perchoir et grimpa sur une étagère, faisant preuve d'une grande dextérité et se porta à hauteur pour faire face à son interlocuteur.

*Bonjour, je m'appelle Geborian et je suis un Calfiedrak...*
lança-t-il directement dans l'esprit du botaniste. Puis il commença à se lécher la patte.

Vu la réaction de son interlocuteur, Erylis se douta que Geb avait usé de la télépathie. Elle esquissa un sourire attendri mais quelque peu réprobateur.

- Je présume qu'il vous a parlé, dit-elle avec une petite moue d'excuse. C'est un Sondeur et il est télépathe comme vous avez dû le constater.

Elle n'ajouta rien de plus mais s'il ne savait ce qu'était un Sondeur, elle lui donnera volontiers plus d'informations, sans pour autant s'étendre sur la raison de sa présence à ses côtés.

- Je m'appelle Erylis Dalther et nous allons être confrères
, déclara-t-elle en changeant complètement de sujet, d'une voix où perçait l'excitation générée par cette nouvelle vie.

Cela lui arrivait parfois de sauter du coq à l'âne, ce qui pouvait déstabiliser son auditoire. Son frère lui avait déjà fait la remarque, mais elle n'en avait pas tenu compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rien ne vaut le savoir et la culture [Sylvån (1e post) + Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rien ne vaut le savoir et la culture [Sylvån (1e post) + Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rien ne vaut une douce mère, si ce n'est une douce tante. | Cécilie. [Terminé]
» Nulle amie ne vaut une soeur ▬ Heather
» Rien ne vaut le parc - PV Abdel
» Avec un verre de vodka rien ne vaut une cigarette [PV Logan B.]
» En matière de discipline, rien ne vaut un bon exemple! [PV Apprentis Sith]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Le domaine de Maelthra Magthere

 ::   :: La bibliothèque
-
Sauter vers: